Se connecter
   |  Se déconnecter

Tel. +33 (0)4 71 08 30 08 estables@ladecouverte.com

La ferme des Frères Perrel

Si la paille de seigle ou le genêt couvrait autrefois la majorité des fermes du Mézenc, la plus part des chaumières a aujourd’hui disparu. A quelques km des Estables et en bordure des hauts-plateaux du Mézenc, le village de Moudeyres a su conserver un certain nombre de chaumières. L’une d’entre elles est devenue en 1974 un éco-musée, un magnifique témoignage du passé. C’est la ferme des Frères Perrel.

L'histoire de la ferme

Le premier bâtiment fut construit en 1640 et n’abritait alors que quelques vaches et une famille de paysans dans une seule pièce au rez-de-chaussée. A l’étage, une magnifique voûte de pierres permettait de stocker le foin à l’abri du feu. Plus tard, cette pièce sera transformée en chambre, avec un magnifique lit clos fait sur mesure !
Au milieu du XVIIIe siècle, la ferme est agrandie. Les paysans ajoutent au rez-de-chaussée une grande étable, une cuisine, une chambre et à l’étage une vaste grange couverte de paille de seigle. L’accès à la partie basse se fait par l’arcas, sorte de sas.
Les derniers propriétaires, les Perrel, quatre frères célibataires, quittèrent la ferme au début des années 70. Ils n’avaient pas de descendant et ont alors préféré vendre la ferme à la commune pour protéger ce bâtiment, témoin du patrimoine rural et pour faire découvrir l’histoire de leur ferme et la vie d’autrefois.
Cliquez sur l'image pour faire défiler le diaporama.

Cuisine, chambre et étable : loin du confort contemporrain...

Cliquez sur l'image pour faire défiler le diaporama.
Dans la cuisine, tous les objets et toute la vaisselle des Perrel ont été conservés : la table et ses chaises, les barattes à beurre, le banc à sel, le « toasteur » à orge, la marmite, la poêle à châtaignes, les pailhas, les verres à goutte, les faisselles à fromage, la chaufferette… A l’intérieur d’un superbe cantou, on trouve l’entrée du four à pain car les Perrel avaient leur propre four. Il était en général communal ; dans le cas des Perrel, il s'agissait d'un signe de "richesse". On les surnommait d'ailleurs les "petits seigneurs" de Moudeyres.
La chambre est l’occasion de découvrir les lits clots, très utiles l’hiver lorsque la température dans la chambre dépassait à peine 0°c. Une collection d’objets des Perrel y est présentée : meubles en pin, chemises de lin, coiffes et carreau de la mère, chalaye, pierres à venin, lampes à huile, livres d’écoles, moines…
A côté de la cuisine, se trouvait l’étable qui abritait une vingtaine de vaches laitières et vaches à viande. De nombreux outils des Perrel sont exposés, avec tombereau, araire, charrue, braban…

La grange : une cathédrale de paille

La visite de la ferme se termine dans la grange : dès l'entrée, on est surpris par le volume sous-toiture de cette pièce que l'on pourrait qualifier de cathédrale de paille ! Une démonstration faite par le guide permet de comprendre pourquoi la paille de seigle était utilisée sur le plateau du Mézenc et surtout de quelle manière elle était fixée sur la charpente. L'unité de base est le cloassoux, double poignée de paille serrée par un lien de paille tressé, lui-même fixé à la charpente et au cloassoux voisin. Il fallait 30 cloassoux par m² de toiture. La technique était adaptée au climat et aux hivers rigoureux. En effet, les 700 m² de toitures devaient résister au vent, à la pluie et à la neige ! Le poids de l'ensemble était relativement léger, environ 30 kg au m², surtout par rapport aux très lourds toits de lauzes, courants également sur le plateau du Mézenc et qui pesaient entre 200 et 300 kg au m² !
 
Cliquez sur l'image pour faire défiler le diaporama.

A visiter !

Cliquez sur l'image pour faire défiler le diaporama.
Pour conclure, profiter de votre passage aux Estables et à l’hôtel La Découverte pour visiter la ferme des Frères Perrel, à 10 minutes de voiture seulement. Vous ne serez pas déçu du détour !
Et puis, pourquoi ne pas profiter d’être à Moudeyres pour faire une petite randonnée au-dessus de la vallée de l’Aubépin.
Horaires, jours de visites et tarifs : ferme des Frères Perrel
Partager cette page:
Album photo
Une équipe à votre écoute
L'hôtel est ouvert et vous pouvez réserver vos séjours. Les activités culturelles dans la région ont repris. Nous vous conseillons cependant de vous tourner vers l'office de tourisme cette année afin d'être certains qu'elles ont bien lieu compte tenu de la situation actuelle.
A bientôt AUX ESTABLES
Événements
Hôtel La Découverte

Route des Boutières 43150 Les Estables

Tel. +33 (0)4 71 08 30 08

estables@ladecouverte.com

I subscribe to the newsletter
©2020 - COM & NET - Infos légales - Plan du site
de clients
trés satisfaits

Notre HOTEL EST OUVERT et vous pouvez donc faire vos réservations.
Nous attirons cependant votre attention sur le fait que nous ne demandons pas d’arrhes à la réservation. Ceux-ci seront à régler uniquement lorsque nous serons certains que les séjours seront confirmés.
Notre hôtel a bien évidemment mis en place des mesures spéciales afin de vous accueillir dans les meilleures conditions possibles suite à cette situation inédite et cela afin de vous préserver un maximum de confort mais aussi un maximum de sécurité pour vous, nos équipes et nous-même.
Une charte commune à tous les hôteliers randonneurs a été mise en place et vient en appui à toutes nos précautions individuelles.
TOUS NOS SEJOURS SONT SOUMIS A CE NOUVEAU MODE DE FONCTIONNEMENT ET NOUS COMPTONS SUR VOUS.
Bonnes randonnées, bons séjours ou bien tout simplement bonnes vacances à vous tous.
 
La montagne n’a jamais été aussi belle….venez en profiter on est prêts à vous recevoir.
 
L’hôtel et toute l’équipe vous remercie pour votre soutient et tous les petits messages téléphoniques ou bien mails reçus nous montrant que vous ne nous avez pas oubliés…mais nous non plus !!!